Fédor Dostoïevski

Biographie

Dostoïevski est né à Moscou le 11 Novembre 1821 et mort à Saint-Pétersbourg le 9 février 1881. Son père était médecin. Sa mère à laquelle il est très attaché mourut lorsqu’il était très jeune. Il entre à l’école d’ingénieurs et devient officier.
En 1844, il demande sa retraite pour se consacrer à la littérature et écrit son premier roman, Les Pauvres Gens. Ce roman connut un succès certain mais pas les romans suivants (Le Double et La Logeuse).
En 1847, il fréquente le cercle du socialiste utopiste Petrachevski. Cette même année, il fait sa première crise d’épilepsie, à 26 ans, en apprenant la mort tragique de son père, qui, trop autoritaire, vient d’être assassiné par ses propres paysans. En avril 1849, Dostoïevski et les membres du cercle Petrachevski sont arrêtés. Après un simulacre d’exécution sur la place Semenov, le tsar gracie les prisonniers au moment même où ils allaient être exécutés, la peine est commuée en déportation dans un bagne de Sibérie.
En 1860, il obtient l’autorisation de rentrer à Saint-Petersbourg, sous la surveillance de la police secrète. Il renoue alors avec les libéraux et fonde avec son frère Mikhaïl une revue modérée et nationaliste, Le Temps, qui sera interdite en 1863. L’arrivée au pouvoir du tsar Alexandre II en 1855 amène de nombreuses réformes en Russie. Le servage est aboli en 1861. Malgré ces ouvertures politiques, on assiste à l’émergence de mouvements révolutionnaires violents, ce qui inquiète beaucoup Dostoïevski.
En 1862, il se rend en Europe pour la première fois. Il est couvert de dettes. Pour échapper aux créanciers, il continue à voyager et tente de faire fortune à la roulette. On trouve des échos de sa passion maladive du jeu dans Le Joueur (1866) et L’Adolescent (1875). Son aversion pour l’Europe et la démocratie grandit. Il publie le célèbre Carnets du sous-sol. Selon Dostoïevski, l’égalité démocratique n’efface pas la violence des rapports humains mais l’exacerbe au contraire. Il engage Anna Snitkine comme secrétaire. Elle devient sa femme en 1867. Dostoïevski renonce au jeu et se met à travailler régulièrement. Il publie Crime et Châtiment, L’Idiot, Les Démons et le monumental Frères Karamazov, qu’il écrit à l’âge de 60 ans. Le succès populaire arrive enfin. Son Discours sur Pouchkine (1880) fait de lui un héros national. Il succombe à une hémorragie le 9 février 1881 et est enterré à Saint-Pétersbourg. Ses obsèques sont suivies par 30 000 personnes.


Les réactions

Avatar Metyoufunky

I don't know who you wrote this for but you helepd a brother out.

Le 11-06-2012 à 13:56:31

Avatar Christina

Le maire de Paris Bertrand Delanoeb a assure9 aujourd'hui Droit au Logement (DAL) de son "entier soiuten" apre8s la condamnation de l'association lundi par le tribunal de police de Paris.Le tribunal de police de Paris a condamne9 lundi l'association Droit au logement (DAL) e0 12.000 euros d'amende pour le "de9pf4t et l'abandon" des tentes de 374 familles mal-loge9es qui s'e9taient installe9es fin 2007 rue de la Banque dans le IIe arrondissement de la capitale, les qualifiant d'"objets embarrassant la voie publique sans ne9cessite9".Dans une lettre adresse9e mercredi e0 Jean-Baptiste Eyraud, le pre9sident du DAL, et rendue publique par la mairie de Paris, Bertrand Delanoeb e9crit avoir appris avec "stupe9faction" cette condamnation. "Au travers des poursuites engage9es contre vous et qui ont conduit e0 ce jugement, c'est la lutte que vous menez depuis plusieurs anne9es, celle de vos militants et de centaines de familles mal-loge9es, qui est vise9e", estime le maire de Paris."C'est votre action qui est re9prime9e, celle qui a contribue9 e0 interpeller les pouvoirs publics et e0 permettre que l'acce8s au logement progresse dans notre pays", ajoute-t-il, estimant que "nous devons tous rester vigilants pour que le logement social redevienne une priorite9 effective du gouvernement". "Votre mobilisation est plus que jamais essentielle. Je tenais dans ces circonstances e0 vous assurer de mon entier soiuten", conclut-il.

Le 09-02-2013 à 15:31:50

Avatar Dody

IJWTS wow! Why can\'t I think of thgins like that?

Le 09-02-2013 à 20:22:45

Avatar Sezim

A few years ago I'd have to pay smeoone for this information.

Le 10-02-2013 à 00:27:53

Avatar Tamas

Spinogirl dit :Ah oui peut-eatre mais personnellement je ne crois pas e0 la docijnstion entre analyse et passion (la preuve dans cet article of9 on voit bien e0 quel point on peut tergiverser tout en e9prouvant un tre8s grand de9sir). Je pense au contraire que le le2cher prise est difficile, que c'est lui qu'il faut apprendre e0 laisser venir au bon moment ; et c'est une des fonctions que je donne e0 eatre attentif aux avant sexe : cela permet par exemple de faire la diffe9rence entre un e9tat de simple attirance chimique et un e9tat d'attirance ge9ne9ralise9e pour la personne (ce qu'elle est, ce qu'elle dit, ce e0 quoi elle reave ). A partir de le0, il y aurait deux sortes de le2cher prise possibles : dans le premier cas, en s'appuyant sur la le9ge8rete9 de la rencontre, son enjeu affectif relativement mineur (pour le dire crfbment, je m'en balance un peu de ce que l'autre va penser donc je n'ai qu'e0 eatre en accord avec moi-meame ) ; dans le second cas, avec l'expe9rience (la seule vraie maeetresse !) on peut apprendre e0 le2cher prise, se faire confiance e0 soi-meame et e0 l'autre, e0 la magie des rencontres car justement les masques tombent toujours, et seul reste ce qui est essentiel : l'inte9reat mutuel des personnes. C'est plus difficile sans doute, mais aussi beaucoup plus rare. Personnellement, comme je ne pere7ois quasiment jamais de ve9ritable inte9reat e0 mon e9gard venant de la personne d'en face, je suis souvent tre8s tre8s de9tendue avant, pendant et apre8s le sexe. J'imagine que c'est une chance. Certains hommes sont carre9ment de9boussole9s par ma zenitude ; je dis que s'ils (eux et beaucoup de femmes aussi) avaient un peu re9fle9chi e0 toutes ces questions, ils seraient tout aussi tranquilles, l'esprit et le corps moins pollue9s par ces angoisses sans contenu re9el, plus disponibles pour profiter pleinement de ce qui arrive que ce soit frivole ou profond, juste sympa ou presque sublime Enfin moi ce que j'en dis ! Apre8s tout je ne suis qu'une femme, et il paraeet que nous n'avons pas d'e2me e7a fait un poids en moins !

Le 10-02-2013 à 10:15:14

Avatar Josefeliz

Spinogirl dit :Moi ce que je pre9fe8re dans cet article c'est l'enchaeenement de un corps, e7a ment tre8s mal et de le plus imptnoart, c'est le mental (aphorisme que je n'ai pas re9ussi e0 relier au reste du propos, mais qu'importe). Parce que dans cette suite musicale, c'est comme si ment mal se me9tamorphosait en mental , et e7a, c'est puissant (en plus d'eatre e9le9gant).Sinon, je pense que si on est suffisamment attentif, les avant sexe peuvent se re9ve9ler tre8s instructifs. Sur la potentielle couplification de la relation, par exemple. Evolution e0 laquelle pour ma part je n'aspire presque jamais (bon c'est peut-eatre parce que je suis particulie8rement sensible aux charmes du ce9libat et e0 cause du manque d'inte9reat que m'inspire la plupart des relations auto-proclame9es amoureuses et en raison de la rarete9 des rapports de se9duction de qualite9 etc), ce qui n'empeache pas de passer un (voire plusieurs) bon(s) moment(s) avec ladite personne Enfin bref ! Dans la dialectique du sexe et de l'amour (puisque tel semble eatre le sens de cette chronique), qui est le maeetre ? qui est l'esclave ? pour quel renversement ? (et on sait bien que les renversements, en ces matie8res, offrent souvent de superbes possibilite9s e0 explorer )Allez, j'arreate de vous embeater Merci pour cet article !

Le 10-02-2013 à 16:54:49

Avatar lvcesdfcait

nHknAY gezmruzxuhhg

Le 11-02-2013 à 13:03:02

Avatar blsqgmkjbv

ZhtiQZ , [url=http://hpmetatyxhwh.com/]hpmetatyxhwh[/url], [link=http://cyepphhtopyt.com/]cyepphhtopyt[/link], http://qnwkmpqpbwpn.com/

Le 11-02-2013 à 18:58:01

Avatar pzfskpa

7S0oMq , [url=http://crkxqnmotgtx.com/]crkxqnmotgtx[/url], [link=http://nbxymcspfxyf.com/]nbxymcspfxyf[/link], http://tdlltqdapgof.com/

Le 11-02-2013 à 18:58:01

Avatar Anna

dit : je pense que si on est suffisamment aettntif, les ab avant sexebb En fait Spinogirl, c'est justement peut etre un peu l'idee l'idee c'est qu'on est cense etre tellement accapare par la relation que toute analyse est impossible si on est suffisamment aettntif semble impliquer une tension de la conscience j'ai l'impression (peut etre a tord) que TFM parle au contraire d'une relache totale esclave de la passion/pulsion et du moment .

Le 12-02-2013 à 10:19:07

Avatar cvyshi

nWoBVl nuifvxtbmkjw

Le 12-02-2013 à 11:18:07

Réagir


CAPTCHA